Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2013 7 11 /08 /août /2013 11:16

Un important trafiquant d'ivoire, soupçonné d'avoir écoulé les défenses de dizaines de milliers d'éléphants depuis près de 40 ans, a été arrêté cette semaine au Togo à l'issue d'une enquête menée clandestinement par des défenseurs de la faune sauvage. Ce commerçant togolais de 58 ans, et un de ses associés originaire de Guinée ont été interpellés mardi et mercredi à Lomé, dans le cadre d'une opération qui a conduit à l'arrestation de près de 900 personnes. La police togolaise a saisi à cette occasion 725 kg d'ivoire, principalement sous forme d'objets sculptés et de figurines.

"On avait relevé que des tonnes d'ivoire transitaient par le port de Lomé à destination de pays comme l'Indonésie, la Chine et Hongkong", a expliqué Kodjo Katanga Yeleneke, un agent de l'Office central de répression du trafic illicite des drogues et du blanchiment. "Nos enquêtes se poursuivent pour démanteler le réseau de trafiquants", a ajouté l'officier de police togolais.

Les Etats-Unis ont "félicité" jeudi, les autorités togolaises "pour leurs efforts en vue de mettre un terme au trafic illégal d'ivoire en Afrique de l'Ouest en arrêtant un célèbre trafiquant".

La porte-parole du département d'Etat, Jennifer Psaki, avait "exhorté les autorités togolaises à conduire une enquête complète et à poursuivre ceux qui se livrent au trafic d'ivoire".

Selon la police togolaise, quelque 116 pointes d'ivoire ont été déjà saisies en février 2011. D’ailleurs dans ce pays, il ne resterait qu’une soixantaine d’éléphants.

Le commerce international de l'ivoire a été interdit en 1989 par la Convention sur le commerce international des espèces menacées d'extinction (CITES). Mais en raison d'une forte demande au Moyen-Orient et en Asie où les défenses d'éléphants sont utilisées dans la fabrication d'objets décoratifs et dans la médecine traditionnelle, le braconnage a pris de l'ampleur ces dernières années en Afrique sub-saharienne, où les réseaux criminels ciblent les éléphants pour leur ivoire et les rhinocéros pour leurs cornes

Arrestation d’un important trafiquant d’ivoire au Togo

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : A.J.A.P.E.
  • A.J.A.P.E.
  • : Rejoignez nous tous les mois pour suivre l'actualité environnementale en Afrique et dans le monde.
  • Contact

Recherche